La 71ème édition du Festival de Cannes se présente sous les meilleurs auspices. Après l’annonce éminemment politique de la nomination de Cate Blanchett en tant que présidente du jury, tous les espoirs sont permis. Si quelques habitués devraient encore connaître les honneurs de la compétition, un grand chamboulement pourrait avoir lieu. Thierry Frémaux a-t-il senti la tempête qui secoue le milieu du cinéma depuis un petit temps déjà ? Cette édition sera-t-elle historique et marquera-t-elle au fer rouge l’histoire du festival autant que celle de l’art cinématographique en général ?

Nous le saurons bientôt. Espérons au moins voir un nombre important de femmes réalisatrices propulsées en compétition. Ce serait la moindre des choses, bien que parmi nos attentes (voir ci-dessous) et les pronostics qui sortent ici et là, très peu de femmes sont citées ! Thierry Frémaux sortira-t-il un lapin de son chapeau ? Ce dernier a déjà suscité de nombreuses polémiques par le passé. En quête de rachat, à l’instar du milieu en général, il devrait changer son fusil d’épaule et réserver aux cinéphiles de nombreuses et délicieuses surprises.

Espérons aussi que le cinéma belge retrouvera les honneurs de la sélection officielle, que ce soit en compétition ou à un Certain Regard. Continuer du grand Joachim Lafosse pourrait enfin permettre à son auteur de connaître sa première sélection en compétition officielle. On croise les doigts mais tout est réuni pour que cette tentative soit la bonne, avec notamment Virginie Efira au casting.

Nos grosses attentes :

– « Ma vie avec John F. Donovan » Xavier Dolan

– « Les Frères Sisters » de Jacques Audiard

– « Annette » de Leos Carax

– « Continuer » de Joachim Lafosse

– « Todos los saben » de Asghar Farhadi

– « First Man » de Damien Chazelle

– « Loro » de Paolo Sorrentino

– « The Favourite » de Yorgos Lanthimos

– « Sunset » de Laszlo Nemes

– « Amin » de Philippe Faucon

– « Un autre monde » de Stéphane Brizé

– « Le poirier sauvage » de Nuri Bilge Ceylan

– « Windows » de Steve McQueen

Notre palmarès idéal :

Palme d’Or : « Ma vie avec John F. Donovan » Xavier Dolan ou « Sunset » de Laszlo Nemes

Grand Prix : « First Man » de Damien Chazelle ou « Todos los saben » de Asghar Farhadi

Prix d’interprétation masculine : Toni Servillo pour « Loro » de Paolo Sorrentino

Prix d’interprétation féminine : Emma Stone pour « The Favourite » de Yorgos Lanthimos

Laissez une réponse

Écrivez ici votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici